Mutuelle Schneider

Ayant son siège social à Rueil-Malmaison, dans les Hauts-de-Seine, le groupe Schneider Electric (SE) est un imposant groupe industriel dont la renommée n’est plus à démontrer.

Sa notoriété dans le secteur de la fabrication et des propositions des produits de gestion d’électricité, d’automatismes et des solutions adaptées à ces métiers, dépasse largement les frontières de la France et s’impose à l’échelle internationale.

Mais s’il y a un champ d’action autre que son domaine de prédilection dans lequel exerce bien ce groupe industriel, c’est la mutualité de santé. Il a mis sur pied la Mutuelle Schneider qui bien que novice dans ce secteur, arrive exceptionnellement à se faire une identité de marque.

Mutuelle Schneider, novice mais dynamique

La mutuelle d’Entreprises Schneider Electric (MESE) est spécialisée dans le secteur de la santé. Elle y a fait ses preuves, notamment en ce qui concerne la prévoyance des petits risques. Ses origines remontent en 1993 des suites du rachat des sociétés Merlin Gerin par SE. Ainsi la Mutuelle d’Entreprises Merlin Gerin devenait à juste titre la MESE.

Initialement, elle était exclusivement réservée aux employés d’une part et ex salariés du groupe. Plus tard, en 1996, l’avenant n°3 complétant la convention d’entreprise destinée à la retraite et la prévoyance la conduisait à gérer la complémentaire santé.

Toujours au cours de cette même année, dans la logique de l’exécution de cet avenant, la CAPRAMICATE prévoyance qui allait devenir plus tard la CAPRA, eût à gérer le gros risque. Soumise au code de la mutualité comme toutes ses consœurs, SE a des ambitions non lucratives en inscrivant son action dans la recherche de la satisfaction optimale des besoins de ses adhérents. Tous les gains issus de ses opérations sont destinés à être partagés entre ces derniers.

Les groupes cibles

La cible de ses prestations est composée en particulier des salariés, des retraités, des travailleurs licenciés faisant partie des entreprises adhérentes auprès du groupe.

Par ailleurs, la Mutuelle Schneider protège aussi les personnes sensiblement vulnérables : c’est-à-dire les personnes atteintes d’invalidité qui ont été employées au sein des entreprises membres du groupe. Quand on tient compte du fait que cette mutuelle de santé a été initialement prévue pour les employés du groupe, il est facilement concevable que leur adhésion à cette dernière soit rendue obligatoire.

Avantages particuliers

L’un des ajouts majeurs qu’offre la mutuelle du groupe est la couverture gratuite pour les enfants dont l’âge est compris entre 0 et 23 ans. Mieux, cette couverture gratuite s’étend aux personnes âgées de 28 ans, c’est-à-dire qu’elle couvre la période estudiantine de l’intéressé. Plus loin encore le bénéficiaire dans d’autres circonstances (en cas de chômage) pourrait continuer à bénéficier d’une couverture sociale de choix en souscrivant une adhésion à la Mutuelle en contrepartie d’une cotisation.

Toujours aussi avantageuses, d’autres formules de couvertures sont proposées aux retraités, aux veuf (ves) aux démissionnaires, aux salariés en fin de contrat DAMS et aux licenciés du groupe et autres filiales adhérentes. Bien attrayante par la séduction de ses formules de couverture et le dynamisme de son organisme de santé, la MESE mérite bien une place de choix sur le podium des entreprises générales qui s’essayent à la mutualité de santé.

Les mutuelles françaises
Comparaison mutuelle :
Un seul formulaire suffit à contacter l'ensemble des mutuelles de santé!
Ne perdez plus de temps à vous renseigner auprès de chaque complémentaire. Obtenez, en quelques clics, des devis sur mesure élaborés par des professionnels du secteur en utilisant notre outil de comparaison gratuit.